02 octobre 2010

Shismes et doutes Pastafariens

(Pour les novices, notre Créateur est un Monstre en Spaghetti Volant , c'est maintenant avéré, Voir aussi les courants du Pastafarisme dans "Pastafarisme quésaco ?"

La branche américaine de notre Église (Pastafarian Church) – que nous respectons – n’est pas, contrairement à nous, Réformée. Sa théologie diffère donc quelque peu de la nôtre.
Elle voit encore en Pastafaray le Créateur Premier et Unique, alors que les adeptes français du culte pratiquent aussi les rituels de la “Nouille Primitive” ou "Pâsta Primitive" – Mère de Pastafaray. Nuance sémiologique qui n’entame en rien nos liens privilégiés.

Néanmoins, notre culte culinaire admet toute communion avec des mets à base de Pâte (de la Pâsta primitive) : Pizzas, Faritas, gateaux, croissanterie, Kebabs à base de pain (La communion Catholique n'est qu'un avatar de la communion Pastafarique).

NB : Certains prétendent que le pain des hamburgers serait impropre à la communion Pâsta : trop pollué par les OGM ? Mais promu par les impies du SPAM : des réactionnaires qui se veulent sympas, mais...

Une branche Pastafarique hérétique prétend même que de la Pâsta primitive seraient issus plusieurs Dieux : le Monstre Pizzaiolesque Volant (d'où le mythe des OVNIs), le Monstre Fajitasien Volant (nous avons aussi nos Fajitiens), le Monstre Croissantesque Volant (qui serait à l'origine de l'Islam), etc..Pizz

Chacun aurait créé son petit monde dans son coin, et il ne serait pas exclu que nous puissions rentrer en contact avec ces extra terrestres un jour. Tous ces Dieux facécieux s'entendent à merveille entre eux, et aiment à plaisanter ensemble. Mais des impies intégristes se sont fourvoyés dans chacun de ces univers, et il n'est donc pas sûr que nos premières rencontres se passent au mieux. Toujours est-il que le créateur de notre monde à nous est bien le Monstre Spaghettien Volant, et à priori le seul jusqu'à preuve du contraire : Y en a vraiment qui sont prêts à inventer n'importe quoi ! Enfin, nous respectons, nous sommes trés ouverts :

Alea Fajitas est, comme disent les Fajitiens :

Branche mexicaine {Monstre en Fajitas Volantisme et néanmoins Pâstafariste : EJUSDEM FARINAE (de la même Pâte)}.

violet_v_g_tal_3

Reste une question théologique, les nouilles chinoises sont à base de riz, les fajitas à base de farine de maïs, sont-elles conformes à la communion Pastafarique ?

La Pâsta primitive était en fait une Pâsta divine, qui n'avait rien à voir avec le blé, le riz ou le maïs, qui n'existaient pas avant la génèse. La Pâte de blé, de riz ou de maïs ne sont que des évocations de cette Pâsta primitive : Elles ne deviennent divines qu'après avoir été consacrées par le bénidicité Pastafarien du début de repas. Peu importe alors leur origine terrestre, elles deviennent alors le corps de la Pâsta Primitive, Madre de toutes choses. De même tout humain devenant Pastafari par Son Touché Sauceux devient divin en retournant à sa nature première (Pâsta primitive).

yang

Et "Mère" n'est aussi qu'une évocation méthaphorique Humaine, certains se demandent si Le Monstre est féminin ou masculin, mais ne dit-on pas aussi "Sa Savoureté Spaciale" ou "Sa Chafouinité Céleste". Des sociologues ont même affirmé que ses boules de viandes, qui ne sont pas ses yeux, rappellent des mamelles humaines, d'autres y trouvent des connotations testiculaires... La vérité, mes bien chairs frères en Sa Sagacité Nouillesque, est que le Monstre est au dessus des parties : Ni l'un, ni l'autre mais un tout en toutes choses. De même la question de la Pâsta Primitive semblerait plus évidente de prime abord, mais à Pastariori il appère qu'il en va de même : ELLE est un tout en soi, ni féminin ni masculin...

EJUSDEM FARINAE (de la même Pâte)

Que La Pâsta soit en vous. Les Anglo-saxons diraient plutôt : May the pasta be with you (avec vous).

Un autre point de vue de San Kukai : "Taratata !
Le MSV est assurément des deux sexes, si l'on en croît certains exégètes* qui assimilent les deux boules de viande de son corps à la poitrine des déesses-mères originelles. Il est possible qu'il ait un troisième, voire d'autres sexes inconnus.
Certains adeptes s'adonnent à de longues et studieuses recherches sur d'autres adeptes pour trouver traces de ces sexes encore inconnus. En effet, puisque nous sommes faits à l'image du MSV, nous devons en posséder tous les avantages.
Que la Pâte soit avec vous tous !"

egyptien8

Pour les joyeux drilles le pastafarisme est un régal jouissif. C'est cool comme approche mystico mystificatrice.

Pour le puriste, il y a de quoi rendre schizo. En effet historiquement on pourrait dire qu'il s'agit d'une parodie de religion pour se moquer gentiment des autres religions. Mais il s'est agit tout de même, au départ, de combattre juridiquement l'intégrisme de quelques illuminés créationnistes.
Du coup pour contrecarrer ces visées expantionistes dans l'éducation des enfants, il a fallu instituer le pastafarisme comme religion à part entière, afin que le recours juridique contre l'état du Kansas repose sur des bases juridiquement valables : Seule une vraie religion peut prétendre avoir les même prérogatives que le créationnisme à l'école.
Du coup, de mécréant iconoclaste le Pastafarien militant deviendrait presque un évangéliste aux allures d'intégriste !
A quand d'ailleurs les premiers intégristes du dogme ? Contraires à son esprit de départ.

FETES ET ANNIVERSAIREShorreur crane pirates jgkjhg66 gif

En France, la laïcité est de mise mais restent des zones d'ombre : les athées n'ont jamais pu avoir avoir leur émission religieuse sur la télé publique pour y porter leur contradiction, vu que la foi en la raison n'est point foi par définition. Le pastafarisme en tant que religion réelle y a sa place pour argumenter par l'absurde la foi rationaliste, en y revendiquant une foi dévastatrice, mais finalement pas plus déraisonnable qu'une autre : Mais toujours au prix de devoir faire la preuve de sa réalité mystico-religieuse.

De quoi rendre fou, pour qui se veut atteindre sérieusement les objectifs initiaux grâce à ce joyeux délire mystique.

Mais la contradiction schizoïde n'est pas si insurmontable qu'il n'y paraît.

D'abord les contradictions n'ont jamais vraiment invalidé les autres religions.
Puis, les dogmes de départ de ces religions n'y sont plus vraiment comme à prendre au pied de la lettre. L'authenticité même des textes fondateurs y est parfois même remis en doute : et de toute façon le résultat est considéré à lire plus au sens métaphorique que lithéralement. Ainsi un Pastafarien peut traiter le dogme initial de pure fantaisie métaphorique à l'instar de certains Chrétiens, sans pour autant compromettre sa foi en tant que fait religieux.                                                                                                           

Laissons passer une page de pub :    .
pub_self

Aussi le scientifique mécréant qui se tapit au fond de certains Pastafariens (mais si, mais si), pourra admettre que l'humain, et voir même l'animal, est un être pétrit de mysticisme dans toute son histoire, et reconnaître ce fait pour lui même est quasiment reconnaître un fait scientifiquement récurent. La question n'est plus de savoir si la foi se défend au niveau de la réalité existentielle du Dieu. Elle se défend simplement au niveau d'une nécessité humaine (quasi animale) de se raccrocher à une foi. Ceci permettant de prendre toute distance possible quant à la lettre du dogme par un écart métaphorique à celui-ci propre à chaque croyant.
Ainsi J. Brel aurait pu adhérer au pastafarisme, lui qui disait tant désirer croire si seulement il y croyait : Le Pastafarisme permet ainsi de croire dans le doute le plus total, voir même pour certains esprits simples (qui sont sans doute les plus sains) dans la quasi certitude de la non véracité objective du dogme. Le dogme n'étant en soi qu'un point de raliment, de communion religieuse, plus qu'une réalité objective.
On y tient plus en tant que ciment communautaire, qu'en tant que vérité vraie.
Alors amis pastafariens jouissons sans entrave de notre foi tribale ! La raison n'a point de raison de nous brider en quoi que ce soit, au contraire.

Que sa Sainteté Spaghettienne inonde votre âme par son touché céleste.

Râmen, frères en la Nouille Evanescente.

 

celtic_violet_1

Théologie toujours :

La création du paradis a-t-elle précédée la Génèse ?

A l'évidence oui, ce devait être le brouillon de notre monde, mais Nôtre Grand Maïtre Sauceux y aurait pris goût en testant son volcan de bière.Ivre

Les versions divergent (rappelons qu'aucun Humain n'existait alors pour relater les choses), d'aucuns prétendent donc que Sa Saoûlté Titubante aurait pris une cuite (avec ses frères prétendront certains), et qu'il(s) y aurai(en)t créé leur monde au cours de celle-ci. Ceci expliquant pourquoi il tourne ainsi chaotiquement. On parle ainsi de Dessein Inintelligent pour le Pastafarisme ; contre un Dessein Intelligent pour les Créationnistes (Intelligent en quoi ? On se demande...)

Certains hérétiques même vont jusqu'à prétendre que Bobby Henderson aurait ètè entraïné par Sa Fêtardité Irraisonnée dans une de ses beûveries, et qu'en fait c'est sa révélation de toutes choses elle-même qui en aurait pâstie : Courant "AntiPasti". Rien ne serait vraiment sûr de la révélation in fine.

On ne pourra pas dire que le Pâstafarisme Déïfie ses Prophètes et son Dogme après ça. Le Courant AntiPasti invitent même tout Pastafarien a faire au moins une fois dans sa vie un pélerinage Beûvresque (à la bière : fêtes de la bière en Belgique et dans le nord) en mémoire de cet instant : Communier avec le réel état d'esprit du (des) Créateurs au départ de toutes choses). Les AntiPasti le font à chaque pleine lune (d'où un certain nombre de mythes entourant cette période), Y en a même qui s'entraîneraient entre temps...*

...On n'sait plus que croire à notre époque, voyez-vous...

.Allez Veni Bibi Pastis comme disent les AntiPasti.

caraibe2Râmen.

* Un conseil aux antipastis tout de même : Même les catholiques ont renoncé à l'alcool lors de leur communion, sans être aussi rigoriste, avec modération donc si possible, et un abstinent pour revenir en voiture :

Yohôho ! tout doux San Kukai...

egyptien10

a_captain_tracker

 

fsm_2001Le courant AntiPasti nous amène à réfléchir sur l'épistémologie génétique du Pastafarisme (Z'avez vu comment qu'un Maste Pasta qui cause !). La référence aux pirates est métaphorique : Il s'agit avant tout de pirater joyeusement par l'absurde les vues Créationnistes sur l'éducation des enfants. Le pirate en habit d'époque étant assez absurde en soit dans le combat contre les catastrophes naturelles (y compris tremblements de terre).

Ca ne veut pas dire qu'il ne faille pas se réclamer des pirates, au contraire la figure est absurdement emblématique. Mais de là à prendre la piraterie au pied de la lettre et s'engager illico aux cotés des somaliens, il y a une marge. La Somalie pourra être instrumentalisée de façon humoristique, mais pas sérieusement.

De même le piratage informatique est à prendre avec un recul facétieux (just like the Monster), et non au pied de la lettre : Et justement si l'esprit du piratage informatique semble assez dans l'humeur Pastafarienne, il faut gardantiviruser à l'esprit que la métaphore (ivrougnesque) du pirate relève avant tout de l'absurde, et en faire un combat réel amoindrit considérablement sa puissance métaphysique.

La piraterie informatique est un combat auquel on souscrit ou pas, mais ce n'est pas celui du Pastafarisme. Il peut être abbérammment évoqué à la mode facétieuse Pastafarienne, mais là n'est pas le propos de fond.

Ce qui n'empèche pas de mener les deux de front, mais faut pas mélanger les torchons avec les serviettes : les contingences bassement matérielles avec le débat théologique de tout premier ordre !

Néanmoins, le piratage informatique en costume d'époque est évidemment consacré : L'utilisation du cheval de Troie "le Mousquet", ou le virus "la Canonnière" seront des plus profitables pour notre cause noble.

De même l'objet du Monstre Spaghettien Volantisme est la défense du Rationalisme, du Darwinisme, de la Laïcité, de l'Ecologie ;  Mais par l'absude : Il convient donc d'attaquer ces nobles causes de façon la plus idiote possible (à la manière des Créationnistes).

perdu ? la carte aux trésors

carte4

Credo in unam sanctam Pastafariam et Monstram Ecclesiam...        Râme man

                       

Une étude intéressante : cliquez V

Les origines du pastafarisme et l’imposture du spaghetto

Electricity_4Le MÔnstre aurait un Frère Jumeau !

aperçu à Lyon (à moins que le photographe ait été tellement bourré qu'il ait cliché double)

lyon_3Et certains de prétendre à une autre version de la genèse :

"Cas Un" serait né le premier de la Pasta Primitive serait un joyeux drille bringueur. "Cas Deux", dit "Ah Bel" vu son dandisme, serait donc l'ainé, car chacun sait que le second, sortant en dernier et donc venant de plus profondément de la Matrice, a donc été conçu le premier, évidemment !

"K2", le plus grand, est plus sérieux que Son Frère ; Son dandisme lui confère une propension à le paraître du moins. IL vivait assez mal l'opprobre d'être affilié à un frère aussi débauché.

Un beau jour, ou peut être une nuit (en ces temps ancien jour et nuit n'existaient pas encore), ILS se disputèrent violemment à ce propos, mais "K2" supporta mal d'avoir été si dur avec son frère qu'IL "adorait" en fait. Et IL alla noyer son malaise au volcan de bière au Paradis, qui était l'ébauche du projet d'un monde idyllique de Son Frère.

Le lendemain un midjet LE réveilla au pied d'une montagne avec des arbres. L'avait une gueule de bois carabinée. Qu'est-ce que c'est que ça ? Demanda-t-IL au midjet. C'est Ton Oeuvre Mon Doux Seigneur LUI répondit-il.

Oups ! Fit-IL, mais un peu tard, d'avoir squizé ainsi Son Frère. Et IL retourna au volcan, penaud, où Son Jumeau L'attendait goguenard :

1 - "Ah  ben bravo ! J'aurais pas fait mieux !

2 - "Désolé Vieux J'voulais pas...

1 - "Taratata ! TU me réciteras deux 'Mater" , TU me prépareras un plat de lentilles, on boira trois pintes ensemble, et on sera quitte.

2 - Mais c'est pas à la hauteur de ton projet, même pas de volcan de bière... Pas franchement intelligent...

1 - Intelligent ? TU m'as bien regardé ! Mais il est super ton monde ; Te morfonds pas donc pas pour ça. Si TU y tiens, TU me fera un extra dans Mon brouillon ; Une usine à stippers pour Tes Ouailles par exemple. On en fera leur paradis pour se faire pardonner Tes malfaçons.

Tiens ! J'vais même truffer Ton Oeuvre de fausses preuves qu'elle est parfaitement ordonnée scientifiquement, et on y verra que du feu...

Allez ! on va bien se marrer. On se fera passer pour un vieux barbu habitant les nuages avec un éclair dans la main, ou un triangle sur la tête. La sainte trinité ça me plairait bien tiens ! (MOI, TOI, et la Madre Primitive) Qu'est-ce t'en dit ?

2 - T'es un Frère pour MOI ... Trop sympa. T'as raison, à quoi bon se prendre la tête. Ressers MOI donc une pinte.

Bon, certains prétendront que c'est "Caïn" qui aurait fait le Monde pendant la cuite de Son Jumeau pour lui faire la nique... Allez savoir ? L'est tellement espiègle...

 

  

 
votre opinion sur ce chapitre :
Transcendental !                         Shismes et doutes Pasta Pas mal . . .

Les chapitres appréciés : libre de donnez, ou pas,  votre avis... et voir résultats

1 seul vote par internaute : pour plusieurs avis... Cochez mais ne votez pas de suite

Cochez dans les autres pages visitées; et click >votez< dans la dernière fenêtre cochée


Résultats

Posté par Yves Forban à 10:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Shismes et doutes Pastafariens

Nouveau commentaire